les bonnes tables, SÉLECTIONNÉES PAR Bertrand courtois-suffit, dans des lieux variés, pour vos réunions de travail, vos déjeuners conviviaux ou d’AUTRES EVÈNEMENTS…

Bloc_Gourmet_1 Bloc_Gourmet_2 Bloc_Gourmet_1 Bloc_Gourmet_1 Bloc_Gourmet_3

AUTOUR DU CNCC (75008)

LE LLYOD’S

Une adresse appréciée de ceux qui travaillent dans le quartier. L’accueil y est souriant et le service efficace même s’il peut donner l’impression d’être un peu débordé quand toutes les tables sont occupées.

Le menu – carte propose un choix assez court, ce qui est un gage de fraîcheur des produits. La cuisson des poissons y est parfaitement maîtrisée. Le choix des vins est assez large. Il ya cependant assez souvent des ruptures.

Je n’y ai jamais été déçu.

23 rue Treilhard – 75008 Paris

Tél : 01 45 63 21 23

http://www.lelloyds.com/

 

L’ABORDAGE

C’est le bistro des copains, à l’autre extrémité du Parc Bergson. Bernard et son équipe vous accueillent chaleureusement et vous proposent des plats classiques du répertoire « bistro », bien ficelés et servis avec rapidité.

Les vins proposés sont gouleyants et peuvent être servis au verre ou « à la ficelle ».

Attention, vous ne pourrez l’aborder le soir, que le mercredi.

2 Place Henri Bergson, 75008 Paris

Tél : +01 45 22 15 49

LE CARRÉ 

Au pied du Cercle des Armées, c’est une valeur sûre du quartier, depuis le petit déjeuner (Où il n’est pas rare de croiser des connaissances de l’immobilier commercial) jusqu’au soir.

La grande stabilité du personnel, sa gentillesse et son efficacité témoignent du professionnalisme de l’équipe de direction.

Les plats sont bien préparés et rapidement servis, surtout à déjeuner. La carte des vins propose un éventail assez large à des prix raisonnables.

 12 place Saint Augustin – 75008 Paris

Tél : 01 44 69 00 22

http://www.restaurantlecarre.com/

LE SAUVAGE

La façade rose peut surprendre. Marie Sauvage et Julien Weydert l’ont conservée après avoir repris l’ancien AU BEC FIN. Ils ont par contre complètement refait les trois petites salles et le résultat est des plus heureux, accueillant et chaleureux.

La carte est très courte et est périodiquement renouvelée. Les plats sont parfaitement réalisés et le service est toujours souriant.

Deux flacons à recommander : le Régnié (cru le moins connu de Beaujolais) et le Domaine de la Verrerie, exploitation de la famille Descours dans le Luberon.

Un déjeuner de qualité et un moment de bonne humeur.

7, rue Roy – 75008                                                               

01 45 22 22 46

http://www.le-sauvage.com

RESTAURANTS DANS LES GARES

Les gares depuis quelques années n’ont jamais eu la réputation d’être des temples de la gastronomie en dépit des efforts réalisés par quelques enseignes de restauration rapide qui nous sont proches.

Il existe cependant quelques lieux qui, à des titres divers, méritent une mention particulière. Je ne prétends pas être exhaustif (heureusement !) avec les quelques exemples que je mets en avant.

Il conviendra peut-être d’élargir l’exercice à des restaurants à proximité de ces gares.

LE TRAIN BLEU (GARE DE LYON)

On y allait pour le décor, grandiose.

On peut aussi aujourd’hui y aller pour la cuisine et le service qui ont fait de grands progrès. Carte raccourcie, avec toujours une inspiration lyonnaise. Plats généreusement servis.

Une mention particulière pour l’espace « bar et salons » où, dès le petit déjeuner, il est possible d’attendre agréablement son train.

Gare de Lyon 1er étage – 75012 PARIS

01 43 43 09 06

le-train-bleu.com/

Mais également,

LE LAZARE (GARE SAINT LAZARE)

L’avatar du Chef étoilé du Bristol, Eric Frecho.

Un décor de bistrot, sobre et de bon goût. L’endroit peut s’avérer bruyant.

Deux tables d’hôtes, haut perchées, offrent une vue sur la cuisine où règne une activité soutenue mais maîtrisée.

Ouvert tôt le matin (petits déjeuners délicieux) jusqu’au soir, c’est un lieu de grande qualité, assez inhabituel dans les gares.

La carte est courte et comporte un plat du jour semainier. Celle des vins est astucieusement composée.

La réservation est indispensable. Dommage que l’accueil téléphonique soit aussi dissuasif que la réservation en ligne (dîner à 19h30 ou 22h00, aucun autre choix) !

Parvis de la Gare Saint Lazare – 75008                               

01 44 90 80 80

lazare-paris.fr

QUELQUES DÉCOUVERTES

CHEZ MONSIEUR

Restaurant – Brasserie au décor confortable, à deux pas de la Madeleine.

L’accueil y est sympathique et enjoué, le service souriant, rapide et efficace.

Des plats du terroir dont une excellente blanquette de veau, servie en cocotte, que certains considèrent comme la meilleure de Paris.

La carte des vins propose un large choix mais rares sont les flacons proposés à un prix raisonnable.

11 rue du Chevalier Saint Georges – 75008 PARIS

01 42 60 14 36

chezmonsieur.fr

Mais également,

Le XVII sur vin

« Je boirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin »
L’adage qui vous attend à l’entrée au dessus du bar est de bon augure.
Ce bistrot chic propose une carte courte mais fréquemment renouvelée, constituée de plats habilement travaillés par les deux associés, Bruno et Franck.
Le service souriant et efficace est assuré par Delphine, la femme de l’un et Ludovic, le fils de l’autre. Une belle histoire de famille et d’amitié qui se ressent dans l’ambiance. Ouvert depuis un peu plus d’un an, le XVII sur VIN compte déjà de nombreux clients habitués et fidèles. C’est bon signe et c’est encourageant.

99 rue Jouffroy d’Abbans – 75017 – 01 42 27 26 16

xviisurvin-lebistrot.com

SI VOUS PASSEZ PAR…

BESANÇON

LE POKER D’AS

Il ne s’agit nullement d’une salle de jeux mais bien d’un restaurant, dans le cœur historique de le ville, où l’accueil est bienveillant, même à 21h30 (Si rare en région !).

Une salle des plus classiques où sont exposées des cloches de vaches de toutes tailles et formes.

Carte proposant des plats classiques d’inspiration régionale, très bien réalisés et assez généreusement servis. Une adresse de qualité, très traditionnelle.

14, square Saint Amour – 25 000 Besançon                                 

Tél : 03 81 81 42 49       

http://www.restaurant-lepokerdas.fr/

LONDRES

OXO TOWER

Relativement rare sur la rive droite, ce restaurant du Groupe Harvey Nichols offre une vue exceptionnelle sur Londres, des Houses of Parliament jusqu’à Saint Paul.

La cuisine y est de qualité, servie avec efficacité et gentillesse.

La carte des vins est astucieusement composée de bouteilles en provenance de divers pays européens.

Un lieu atypique pour un moment de qualité.

8th floor, Oxo Tower Wharf, Bargehouse Street, South Bank, London SE1 9PH                          

+ 44 20 78 03 38 88

oxotower.co.uk

Mais également,

The Wolseley

So British ! so trendy !
Installé dans l’ancien showroom de la marque automobile dont il a conservé le décor « années 30 » et le nom, ce restaurant est idéalement situé sur Oxford Street, entre l’hôtel Ritz et Fortnum & Mason, presqu’en face de Burlington Arcade et de New Bond Street. Difficile d’imagine meilleur emplacement.
Beaucoup de business men des bureaux environnants et un certain nombre aussi de « Ladies who lunch » constituent la clientèle de cet établissement où il vaut mieux réserver plusieurs jours à l’avance.
Un service attentif et irréprochable vous proposera des plats très classiques mais parfaitement réalisés.
Les prix sont en adéquation avec le quartier.

160 Piccadilly – London – + 44 20 74 99 69 96

thewolseley.com

BRUXELLES

LES PAPILLES

Entre Chaussée de Waterloo et Bois de la Cambre, une cave à vin doublée d’un bistro. Pas de carte des vins, vous faîtes votre choix parmi les bouteilles sur les étagères. Un droit de bouchon de 10 € sera ajouté au prix affiché.

La salle est sobrement et agréablement décorée, la terrasse particulièrement agréable quand le temps le permet (assez rare ici au demeurant).

La carte offre un choix assez varié avec quelques entrées et plats du jour. Une large place est faite au homard (Canadien) bien préparé selon différentes recettes toujours réussies.

Une bonne adresse, surtout pour dîner.

Chaussée de Waterloo 782 – Bruxelles

+ 32 2 374 69 66

lespapilles.mobi

Mais également,

L’Ogenblik

Excellent bistro à l’extrémité de la Galerie des Princes, perpendiculaire à la Galeir de la Reine. Pas de réservation possible en principe. Essayez d’avoir une table à gauche en entrant ou en contrebas. Evitez la salle à l’étage.
Le sel Cerebos est sur le marbre de la table. Le personnel, dont certains sont là depuis de très nombreuses années, affectionne d’être bougon mais vous accueille, vous conseille et vous sert avec gentillesse, humour et efficacité.
Attention à ne pas succomber au pain qui est redoutablement bon. Cela vous empêcherait de déguster les plats très bien réalisés et très généreusement servis.
La carte des vins offre un vaste choix. Il vous sera difficile d’y faire votre choix (qui consiste à renoncer) mais vous y trouverez sans difficulté de quoi vous régaler.
Bref, vous l’aurez compris, un de mes coups de cœur ici.

Galerie des Princes 1 – Bruxelles – + 32 2 511 61 51

ogenblik.be

REIMS

Le Jardin

Une pépite nichée dans le parc des Crayères.
Le petit frère du restaurant étoilé du château que l’on aperçoit, dominant le parc.
Un décor de véranda (structure métallique et verre) et une grande terrasse vous accueilleront pour y déguster des plats de grande qualité (Ah ! le cabillaud à la truffe d’été…) à des prix très raisonnables. Le service est très professionnel, prévenant et souriant.
A proximité de l’autoroute si Reims n’est pas votre destination, ce Jardin offre une opportunité très exceptionnelle de halte de qualité.

64 boulevard Henri Vasnier – Reims – 03 26 24 90 00

lescrayeres.com

AUTOUR DU MAPIC

Nous avons tous remarqué combien il est difficile de trouver une table où ce ne soit pas votre portefeuille qui reçoive le meilleur accueil. Combien de fois nous fait-on sentir que notre présence, que dire de nos souhaits et demandes importunes.

Au fil du temps, j’ai cependant réussi à trouver de rares lieux où j’ai plaisir à revenir.

LE BISTROT DU PORT (Nice)

En voilà un qui porte bien son nom, tant pour sa localisation que pour les poissons qu’il propose. Fraîcheur et cuissons maîtrisées vous permettront d’apprécier les produits de la pêche sélectionnés par le patron dont des amis m’ont dit qu’il est parfois un peu bourru mais qui était très accueillant et souriant quand je suis venu. Si vous êtes 4 / 5, demandez, en réservant, la table à gauche en entrant à côté du bar.

28 quai Lunel – 06300 – Nice                                              

Tél : 04 93 55 21 70

L’AFFABLE (Cannes)

Le jeu de mot avec la rue La Fontaine où il est situé peut faire sourire. Mais ce restaurant porte bien son nom tant l’accueil y est agréable. Malgré un environnement un peu trop bruyant, on s’y sent bien et les déjeuners comme les dîners y sont de bons moments. Cuisine de qualité, relativement rapidement servie.

5 rue La Fontaine – Cannes 04 93 68 02 09

restaurant-laffable.fr

LE BISTROT SAINT SAUVEUR (Le Cannet)

C’est une heureuse découverte d’il y a deux ans, grâce à Jean-Charles, chauffeur de taxi cannois. Peu de tables. Une ambiance bistro dans un décor contemporain dominé par un lustre de Murano.

J’ai hésité avant de communiquer cette bonne adresse mais je ne peux réfréner mon envie de vous la faire partager. Vous serez bien accueillis par Clause SUTTER. Le service est prévenant mais il faudra être patient. Après tout, pour dîner, nous avons le temps. La carte est fréquemment renouvellée et les plats sont de bonne facture.

87 rue Saint Sauveur – Le Cannet 04 93 94 42 03

bistrotsaintsauveur.fr

LE GRAND BALCON (Nice)

Dans la rue qui mène au Cours Saleya, peu après La Petite Maison que je préfère éviter tant sa réputation me semble relever de l’imposture, se cache la relativemnt petite façade de ce Grand Balcon.

Carine Guffanti qui l’a créé peu de temps après sa sortie de l’école hôtelière vous accueillera dans un décor cosy aux teintes chaudes (Préférez la première salle) et vous proposera un choix relativement court mais très varié de plats bien réalisés. Une belle adresse dont la qualité ne se dément pas avec le temps.

10 rue Saint François de Paule – Nice 04 93 62 60 74

legrandbalcon.net

LE MOOREA (Port de Saint Laurent du Var)

Rien ne distingue le MOOREA des autres établissements qui constituent cette barre en contrebas de la route et face aux pontons du port. Et pourtant il le mérite. Le grand professionnalisme de Marcel en a fait un lieu assez remarquable pour les amateurs de produits de la mer.

Un très bon banc de coquillages et de crustacés, et des poissons, dont certains sont apportés par des pêcheurs locaux, bien préparés ne peuvent que vous plaire.
Le service est affable même s’il faut parfois se rappeler à son bon souvenir. Mais c’est vite oublié et on y revient avec plaisir. Une halte de qualité entre CAP 3000 et POLYGÔNE RIVIERA.

Port de Saint Laurent du Var 04 93 31 05 05

le-moorea.com