LILLE : 2ème étape du Tour de France du CNCC

Après Lyon, c’est dans la capitale des Flandres que le CNCC a posé provisoirement ses valises afin de rencontrer décideurs publics locaux et acteurs privés. Autour des représentants d’Immochan, d’Unibail-Rodamco, de Vastned et de Mc Arthur Glen, les acteurs publics ont pu partager leurs attentes et visions quant à l’implantation et la structuration du commerce dans leur territoire.

Qu’ils soient élus locaux des mairies de Tourcoing ou Croix, intercommunaux de la métropole d’Amiens ou régionaux ou membres de l’administration ou des organismes consulaires, tous se sont accordés à dire que la coproduction public-privé s’avérait indispensable pour la réalisation de projets.

Plébiscitée, la concertation a constitué le fil rouge des discussions soit au travers du guichet unique dont l’extension à l’ensemble des acteurs semble inéluctable, soit dans les prises de décision politique dont certaines conséquences (plans de circulation notamment) peuvent se révéler très dommageables pour le commerce. Les participants ont pu également insister sur la nécessité de privilégier la logique d’un « bottom up » de projet plutôt qu’un « top down » réglementaire dans laquelle peuvent être imposées des conditions telles que des engagements pour l’emploi et l’aménagement de l’espace public.

Ainsi, ce partenariat constitué, permettant de regrouper autour de la table les meilleures compétences, peut permettre une accélération des projets dans le respect des équilibres de la ville et du commerce et surtout du développement de projets mixtes.

La prochaine étape du tour de France verra le CNCC visiter des contrées plus méridionales en se rendant à Montpellier le 23 février prochain.