Cushman & Wakefield France annonce la signature de la charte du Cercle des femmes de l’immobilier, en faveur de la parité et de l’égalité professionnelle femmes-hommes dans les entreprises et les organisations du secteur immobilier.

Cette charte engage les entreprises signataires à s’inscrire dans une démarche active pour faire progresser la parité dans leurs organisations respectives. Elle repose sur quatre axes de travail clés :

  1. Les signataires doivent mettre en place un reporting régulier sur les objectifs et résultats en matière de parité (salaires, promotions, formation) auprès du Comex ou du Codir ;
  2. Les signataires doivent œuvrer à l’égalité salariale entre femmes et hommes en réduisant à moins de 10 % les écarts de salaires d’ici 2023 et en atteignant l’égalité salariale d’ici 2025 ;
  3. Les signataires s’engagent à recruter ou promouvoir des collaboratrices afin d’atteindre 30 % de femmes au moins d’ici 2027 et 40 % d’ici 2030 à des postes de direction, y compris opérationnels et stratégiques, ainsi que dans les Comex et les Codir ;
  4. Les signataires doivent favoriser le porte-parolat féminin et refuser d’intervenir sur un panel de trois intervenants ou plus, si aucune femme n’est présente.

Pour atteindre ces objectifs, un comité formé par l’entreprise est chargé de suivre les indicateurs mesurables de la charte et revoir les objectifs au fil des quatre années de validité de celle-ci, afin de rester aligné avec les ambitions initiales de l’initiative.

Article du 09/12/2021 publié sur Businessimmo.com

Voir l’article dans son intégralité.