Une fois encore, En se classant dans les premières places de leur catégorie, Unibail-Rodamco-Westfield, Klépierre et Mercialys démontrent les engagements pris par le secteur de l’immobilier commercial

Le GRESB (Global Real Estate Sustainability Benchmark) est une organisation professionnelle qui a pour but d’évaluer chaque année la performance et la politique RSE des entreprises du secteur immobilier et de transformer la manière dont les marchés de capitaux évaluent les performances environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) des actifs dans lesquels ils investissent. Ce benchmark international de référence a évalué et comparé les performances environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) de 432 fonds et sociétés représentant collectivement plus de 18 000 milliards de dollars américains.

Unibail-Rodamco-Westfield obtient pour la deuxième année consécutive le statut de leader global du secteur pour 2019 par le GRESB dans la catégorie immobilier de commerce, parmi les entreprises cotées au niveau mondial. Le Groupe obtient également la première place dans la même catégorie au niveau européen.

C’est la première fois que le GRESB évalue Unibail-Rodamco-Westfield en tant qu’entité consolidée, avec une note de 94/100, en progrès par rapport à 93/100 en 2018.

Après avoir fixé les objectifs du Groupe en 2016 dans sa stratégie Better Places 2030, Unibail-Rodamco-Westfield a encore élargi son périmètre en 2019 en y incluant les États-Unis et le Royaume-Uni. Chaque pays, chaque actif et chaque salarié contribue activement aux objectifs RSE ambitieux et concrets du Groupe.

Unibail-Rodamco-Westfield est la première entreprise foncière cotée à intégrer la RSE dans l’ensemble de sa chaîne de valeur et à s’attaquer au périmètre très étendu des émissions indirectes liées à la construction, aux consommations énergétiques des enseignes et aux déplacements de l’ensemble des utilisateurs de ses sites (salariés et visiteurs).

Voir le communiqué de presse

 

Klépierre a obtenu pour 2019 le score de 93/100 de la part du GRESB. Ce score, en progression de huit points par rapport à 2018, place le groupe au deuxième rang des entreprises les plus performantes d’Europe dans son secteur en matière d’environnement, de politique sociale et de gouvernance.

« Ces récompenses du GRESB et de l’EPRA témoignent du sérieux de nos engagements RSE et de l’efficacité des efforts fournis par nos équipes pour les mettre en œuvre dans tous nos centres commerciaux en Europe. Nous sommes convaincus que l’enracinement de ces engagements au cœur de notre métier, de nos initiatives opérationnelles quotidiennes et de notre vision est la condition essentielle de toute création de valeur à long terme pour nos actionnaires et toutes les parties prenantes de Klépierre. C’est tout le sens de notre promesse Act for Good », a déclaré Jean-Marc Jestin, président du directoire de Klépierre.

Voir l’article de Business Immo

 

Mercialys poursuit sa progression dans le classement du GRESB* à l’occasion de l’édition 2019. Pour sa 4ème participation, la Société améliore sa note globale de 3 points, portant son score à 90/100, et voit son label Green Star confirmé. Sa stratégie RSE ambitieuse et volontariste, Mery’ 21, lui permet de conforter sa place dans le 1er décile du classement mondial, à la 71ème place sur les 964 sociétés immobilières évaluées. Mercialys se classe par ailleurs 5ème dans la catégorie «foncières de commerce cotées en Europe».

La Société conserve cette année un score maximal (100)sur la dimension Policy & Disclosure (Politiques & Transparence), qui témoigne de son engagement public pour une création de valeur durable et intégrant l’ensemble de ses parties prenantes. Mercialys enregistre également des progressions sensibles sur les volets Risks & Opportunities (Risques et Opportunités) et Monitoring & EMS (Suivi & Système de management environnemental), reflets de sa veille permanente des évolutions réglementaires et opérationnelles en matière d’éthique des affaires et de RSE ainsi que d’un suivi pointu de son empreinte environnementale. Les excellents scores atteints sur le volet Building certifications (Certification environnementale -95) et Stakeholder Engagement (Implication des parties prenantes -90) enfin, récompensent la démarche d’amélioration continue de la performance environnementale de ses actifs et sa recherche constante d’intégration du développement durable dans sa relation avec ses parties prenantes.

Voir le communiqué de presse