Le Conseil National des Centres Commerciaux (CNCC) a adressé en date du 2 novembre 2020 une lettre ouverte au Ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire. Conscient et reconnaissant des efforts engagés par le Ministre et ceux d’Alain Griset au sein du Gouvernement pour soutenir les commerçants, le CNCC alerte sur les conséquences économiques et sociales d’un tel re-confinement qui met aujourd’hui en péril un quart du CA du commerce de détail et 525 000 emplois.

Face à une situation économique des plus tendues en cette période essentielle précédant les fêtes de fin d’année, le CNCC insiste sur l’importance d’obtenir la réouverture des magasins dits « non essentiels » situés dans les centres commerciaux au plus tard le 12 novembre. Les mesures sanitaires y sont rigoureusement appliquées et ont fait la preuve de leur parfaite efficacité au cours des derniers mois. Elles pourraient si nécessaire être renforcées.

Le CNCC demande également à ce que des mesures justes et concrètes soient prises à l’égard des « pure-players » en interdisant le Black Friday 2020 pour éviter une situation de distorsion concurrentielle inacceptable et leur demande une contribution solidaire au bénéfice des commerces fermés pendant la période de confinement. 

Lire la lettre ouverte du CNCC.


Pour plus d’informations :
Votre contact au sein du CNCC :
Dorian LAMARRE
Directeur des Affaires Publiques
dlamarre@cncc.com