Dans le prolongement du tour de France du CNCC et de sa volonté d’aller à la rencontre du territoire et de ses déclinaisons administratives et géographiques, les commissions high street retail et mixités urbaines perpétuent cette dynamique lors de leurs prochaines réunions. Elles traiteront à la fois de questions très concrètes et immédiates en évoquant la question du commerce de centre-ville au travers de l’exemple lillois à l’orée des élections municipales et du sujet du périmètre de l’aménagement des périphéries des gares, enjeu des nouvelles mobilités.

Ainsi, la commission mixités urbaines ouvrira le bal de cette tranche de vie territoriale en recevant le jeudi 28 novembre à 9h30 Razzy Hammadi, directeur général de NewsTank, ancien député et membre de la CNAC. Ce dernier viendra exposer la thématique suivante : « Mobilité, nouveaux enjeux, nouvel urbanisme : l’exemple des quartiers gare de périphérie ». Razzy Hammadi mène un groupe de travail avec des acteurs de l’immobilier et la SNCF sur le développement urbain particulier autour des gares et lieux de transit. Le fort développement des mobilités conduit à redonner aux périmètres de ces lieux et aux espaces d’aménagement urbain connexes une nouvelle attractivité. Il s’agit donc de réfléchir à créer une dynamique territoriale et durable autour de ces quartiers en proposant des outils adaptés.

 

Puis, le mardi 3 décembre à 10 h la commission High Street Retail recevra la candidate LREM à la mairie de Lille,  Violette Spillebout, par ailleurs ancienne directrice de cabinet de Martine Aubry. Elle sera accompagnée de Pierre Coursière, PDG du Furet du Nord et de Nicolas Lebas, maire de Faches Thumesnil (Hauts de France), vice-président de la Région Hauts de France et président de l’association des Maires du Nord. Les échanges porteront principalement sur la situation du commerce du centre-ville de Lille, ses atouts, ses risques identifiés et les propositions de dynamisation qui constitueront un des principaux enjeux de la campagne municipale à venir.