Le Conseil du Commerce de France (CdCF), la Confédération des Commerçants de France (CDF) et les fédérations de commerçants représentées par ces deux fédérations, soutiennent la campagne de vaccination contre le Covid19 et appellent solennellement les Français à se faire vacciner pour ne pas risquer une hausse des contaminations qui entrainerait une nouvelle fermeture des magasins.

Les commerces représentés au sein du Conseil du Commerce de France et de la Confédération des Commerçants de France appellent solennellement les Français à se faire vacciner. En effet, les commerçants qui ont déjà subi de nombreux mois de fermeture depuis le début de l’épidémie font toujours face au risque d’être soumis à des mesures de fermetures en cas de nouvelle vague.
Si la consommation a repris depuis la réouverture, la situation financière des commerces notamment les commerces dits « non essentiels » reste très fragile. Toute nouvelle restriction d’activité serait dramatique pour les acteurs du commerce. Aussi, les commerçants appellent les Français, et particulièrement leurs clients, à la responsabilité, individuelle et collective, en leur demandant non seulement de continuer à respecter les gestes barrières (port du masque dans les lieux clos et usage du gel hydroalcoolique) mais également de se faire vacciner pour permettre le retour des libertés auxquelles nous sommes tous attachés, dont celle de pouvoir se rendre dans les magasins sans restriction.
A la veille des vacances et face à la montée graduelle des variants, les fédérations demandent aux Français d’être solidaires et responsables afin d’éviter que le virus ne nous sépare à nouveau.
William Koeberlé, président du Conseil du Commerce de France, estime que « si nous devions faire face à une quatrième vague, les commerçants ne pourraient pas se permettre de refermer. Nous ne souhaitons pas que le gouvernement ait de nouveau à faire ce choix cornélien de fermer les commerces pour réduire les flux alors même que nous ne sommes pas des lieux de contamination ».
Francis Palombi, président de la Confédération des Commerçants de France ajoute « le commerce c’est la vie. Pour la préserver, un geste, une attitude s’impose : se faire vacciner. C’est rapide, c’est gratuit et c’est sans risque majeur. Vaccinons-nous pour éviter un quatrième confinement ! ».

Voir le Communiqué de Presse.