A la suite des annonces du gouvernement d’étendre le couvre-feu à 18H00 à l’ensemble des départements, le Conseil National des Centres Commerciaux (CNCC) réitère sa demande d’instruire les préfets afin de généraliser et d’automatiser l’ouverture des centres commerciaux les 4 dimanches des soldes les 24 et 31 janvier ainsi que ceux des 7 et 14 février, comme cela avait été accordé en décembre dernier.

La fréquentation des centres commerciaux au-delà de 18H00 correspond à 20% de leur activité. Alors que leurs commerçants ont été fortement impactés par 3 mois de fermeture pendant les deux confinements, il en va de leur survie économique qu’ils puissent bénéficier d’un jour supplémentaire de fonctionnement.
Le lissage de la fréquentation des centres commerciaux sur 7 jours au lieu de 6 diminuerait en outre le risque sanitaire durant cette période de soldes qui génère logiquement une affluence plus importante.

Sensible à l’évolution de la situation sanitaire, l’ensemble des adhérents du CNCC (propriétaires, gestionnaires, locataires et prestataires) tiennent à rappeler leur capacité à maitriser les flux et le strict respect des protocoles de façon à éviter toute propagation du virus.

Voir le communiqué de presse en PDF

Contacts Presse :
communication@cncc.com
Delphine Bosc
Delphine.bosc@shan.fr
07.76.09.21.71