Cette étude révèle l’attachement des Français à l’égard des ensembles commerciaux qu’ils fréquentent régulièrement. Au-delà de l’offre de commerces elle-même et de l’aménagement du lieu, le plaisir à fréquenter les ensembles commerciaux se redessine autour de nouvelles aspirations s’inscrivant dans le « consommer mieux » et l’attrait pour des composantes expérientielles qui contribuent à la fidélisation. Elle montre également leur intérêt pour des sites de e-commerce dépendants de ces ensembles, qui contribueraient ainsi à la fréquentation physique des boutiques.

Un attachement des Français aux ensembles commerciaux

A l’heure de l’explosion du e-commerce et alors que les nombreuses fermetures dues à la crise sanitaire ont impacté les commerces physiques, la fréquentation des ensembles commerciaux se révèle une pratique populaire, appréciée par une majorité de Français. 80% des Français les fréquentent et les apprécient, quels que soient l’âge ou les catégories socio-professionnelles. Et plus ils les fréquentent, plus ils les apprécient, les clients réguliers leur attribuant une note de 8/10.

De nouvelles aspirations s’inscrivant dans le « consommer mieux »

Le socle des attentes à l’égard des ensembles commerciaux concerne l’amplitude de choix des marques (85%), le positionnement prix avec des prix attractifs (73%) et le lieu lui-même puisque 73% attendent un aménagement soigné.

A ce socle s’ajoutent des dimensions non-consuméristes et expérientielles, qui pèsent fortement dans les attentes exprimées par les Français en s’inscrivant dans une aspiration à « consommer mieux ». Cette dernière s’exprime par l’appétence pour des produits de qualité (62%), le fait de vivre des expériences pour tester et expérimenter les produits de marques (61%), l’envie de participer à des ateliers pour s’initier à des choses nouvelles (43%) et enfin la préférence pour des lieux à ciel ouvert (44%) et au contact de la nature (38%). Le respect de l’environnement et d’un espace favorisant des comportements de consommation responsable apparaissent également comme des prérequis pour un Français sur deux.

Des leviers expérientiels qui fidélisent

Les leviers promotionnels et commerciaux classiques restent des facteurs d’attraction puissants pour inciter les Français à revenir plus souvent. Les opérations promotionnelles régulières (77%), les programmes de fidélité (71%) ou les bons de réduction (67%) continuent à remplir leur fonction de créateur de trafic. Il est particulièrement intéressant de noter que le concept de l’outlet lui-même, des produits de marques à prix réduits toute l’année est plébiscité par 8 Français sur 10. Mais on constate aussi que la moitié des répondants y retournerait plus souvent pour des activités de loisirs en lien avec la nature (53% avec une proportion plus élevée chez les 18-44 ans), des animations culturelles (particulièrement chez les CSP+ et les 18-24 ans) ou le fait de vivre une expérience hors du quotidien (51% mais 64% pour les 18-24).

Les composantes indispensables pour un futur projet

Dans les éléments qu’ils jugent indispensables à un futur projet de centre commercial, les Français expriment des aspirations qui reflètent le besoin de consommer mieux, de façon plus responsable et de vivre une expérience combinant loisirs individuels et familiaux et réalisation de soi.

Deux consommateurs sur trois appellent de leurs vœux des commerces vendant des produits locaux (66%), résultat qui reflète la tendance en faveur du localisme accélérée par la crise sanitaire. Les ressourceries se placent en deuxième position dans les attentes des Français (42%) devant les parcs pour pique-niquer, les jardins potagers ou les espaces pédagogiques qui séduisent chacun un tiers des français.

Dans le détail, les boutiques éphémères et les expériences intéressent particulièrement les plus jeunes tandis que les plus âgés sont plus attirés par les produits locaux et que les familles montrent une grande appétence pour les activités de loisirs, particulièrement à destination des enfants.

Un site e-commerce comme atout

La possibilité d’un site e-commerce adossé à l’ensemble commercial et qui offrirait en temps réel le même choix de commerces et les mêmes offres que dans le centre en temps réel, séduit 6 Français sur 10, plus particulièrement les clients réguliers qui se montrent très intéressés par cette option. Il est d’autre part intéressant de noter que la moitié des intéressés se disent prêts à aller retirer leurs achats sur place plutôt que de se les faire livrer, le site de e-commerce jouant ainsi un double rôle de canal de vente mais aussi de levier de création de trafic vers les boutiques physiques.

Méthodologie de l’étude

Étude réalisée en ligne du 26 au 31 mars 2021 auprès d’un échantillon de 1000 personnes représentatif de la France métropolitaine, âgé de 18 à 70 ans.

Toute reprise et utilisation partielle ou totale de ces chiffres et informations doit porter la mention : « Les attentes des Français à l’égard des ensembles commerciaux » étude réalisée par L’ObSoCo pour le compte de JMP Expansion.

Voir l’infographie.

Télécharger l’étude.