De la même manière qu’au national, voir bien davantage, les commerces en gare ont été impactés par les grèves du mois de décembre pour lequel nous constatons une baisse de – 28.1 % du chiffre d’affaires, à périmètre comparable. Ce même mois en 2018 avait subi une baisse de – 0.4 %.

L’analyse du mois de décembre n’étant pas pertinente, nous ne le passerons pas davantage en revue, hormis pour le seul secteur d’activité qui aura réussi à atteindre l’évolution positive, celui des loueurs, dont la raison paraît évidente, à + 5.1 %.

Cependant l’année 2019 aura été un bon cru : le commerce en gare aura évolué de + 3.5 % par rapport à 2018 !

Mention spéciale pour les régions Nouvelle Aquitaine et Centre Ouest qui atteignent quasiment les + 10 % sur l’année ! La première très fortement stimulée par l’activité des loueurs (+ 11.5 %) et la presse (+ 9.1 %) ; pour la deuxième, même constat en y ajoutant une bonne croissance de la restauration également (+ 11.8 %).

Enfin, au national, la restauration aura réalisé une belle année à + 3.4 % dont une importante performance de la restauration rapide qui atteint, sur 2019, + 6.7 %. Des résultats plus mitigés pour le commerce de détail à + 0.5 % malgré de bons chiffres pour l’hygiène, la beauté et l’équipement de la personne. Côté services commerciaux, la location de véhicules aura augmenté de + 5.7 % comparé à 2018, surpassant les moins bonnes performances de la pharmacie et du change qui finissent dans le négatif (respectivement -1.1 % et -1.7 %). Le contrat presse, quant à lui, frôle les + 3 %.

Enfin, une année plutôt négative pour les gares « périphériques », historiquement Ouigo comme CDG 2 ou Marne-la-Vallée Chessy, ainsi que Paris Gare du Nord. Côté performance positive, sortent du lot : Paris Montparnasse, Rennes et Lille Flandres qui réalisent de très belles évolutions en comparaison de 2018 grâce notamment à de longues périodes de travaux laissant place à de nouveaux commerces !

Espérons que la même tendance profite aux gares actuellement en cours de rénovation pour 2020, et à toutes les autres !

Source : Retail & Connexions