Les indices d’activité et de fréquentation de l’indice CNCC pour les six premiers mois de l’année ressortent respectivement à 100,4 et 100,3 par rapport à 2018.

Les chiffres du second trimestre ont compensé ceux négatifs du premier. À noter en particulier un bon démarrage des soldes, les centres commerciaux ayant bénéficié de leur accueil climatisé en période de fortes chaleurs. À souligner également pendant cette même période, des hausses significatives de fréquentation par rapport à l’année dernière pour ceux qui étaient ouverts le dimanche.

Par secteur, celui de l’équipement de la personne continue à enregistrer des contre-performances avec un indice cumulé à 97,8. Ceux de la beauté-santé, de la restauration, des loisirs et des services se montrent les plus dynamiques.

Par catégorie de centres, les inter-communaux (moins de 40 000 m² dont l’attractivité est limitée aux communes limitrophes) sont ceux qui enregistrent les moins bons résultats en termes d’évolution.