Gestionnaire de 11 actifs en France, Eurocommercial a retrouvé deux-tiers de sa fréquentation antérieure durant la première semaine de déconfinement. Avec des pics à 80% pour les centres commerciaux de périphérie. Et Polygone Béziers détenu par Socri Reim a accueilli 50 000 visiteurs. Des résultats encourageants que devrait conforter la réouverture des pôles restauration.

Prime aux sites de périphérie et au retail park

Eurocommercial a ainsi pu rouvrir l’ensemble de son parc le lundi 11 mai dernier. Avec un bilan de reprise d’activité encourageant pour la suite. «En cette première semaine de réouverture de l’ensemble des boutiques de nos galeries, nos centres ont particulièrement bien fonctionné, se réjouit Pascal Le Goueff, directeur France d’Eurocommercial. Nous étions dans l’incertitude concernant le comportement des consommateurs suite à ces deux mois de confinement. Les mesures sanitaires fortes que nous avons mises en place ont permis d’obtenir des taux de fréquentation au-delà de nos attentes. Une fréquentation qui s’est poursuivie tout au long de la semaine. Très attendue, la réouverture du secteur de la restauration viendra conforter cette solide reprise ». Ainsi l’analyse chiffrée de la fréquentation du patrimoine français d’Eurocommercial, depuis le 11 mai, montre, une fréquentation globale équivalente aux deux-tiers de la fréquentation du lundi au samedi sur la même semaine en 2019. De plus, «les centres commerciaux de périphérie sont plus résilients que les centres commerciaux de centre-ville avec une fréquentation de – 20% par rapport à l’année N-1 ». Le retail park de Chasse Sud connaît même une hausse de fréquentation de son parking de 8% sur la première semaine de déconfinement par rapport à la semaine équivalente en 2019.

Article paru dans LSA le 20/05/2020

Voir l’article dans son intégralité.

Crédit photo : © Eurocommercial